Nouveau siège social de la CNESST début d’une construction écoresponsable au cœur de l’écoquartier D’Estimauville

Le projet de construction du siège social de la CNESST a franchi une nouvelle étape, avec le lancement officiel des

Nouveau siège social de la CNESST début d’une construction écoresponsable au cœur de l’écoquartier D’Estimauville

Le projet de construction du siège social de la CNESST a franchi une nouvelle étape, avec le lancement officiel des travaux.

Commission des normes- de l--quit-- de la sant- et de la s-curit

Y ont participé la présidente du conseil d’administration et chef de la direction de la CNESST, Manuelle Oudar, le député et adjoint parlementaire du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, à l’Allègement réglementaire et au Développement économique régional, André Drolet, le maire de Québec, Régis Labeaume, le président-directeur général du Conseil du patronat du Québec, Yves-Thomas Dorval, ainsi que le directeur général de la FTQ-Construction, Yves Ouellet. Ces deux derniers étant membres du conseil d’administration de la CNESST et représentant respectivement les employeurs et les travailleurs.

Le nouvel immeuble sera érigé à l’intersection du boulevard Sainte-Anne et de l’avenue D’Estimauville (quadrant sud-est). D’une superficie d’environ 34 500 mètres carrés sur huit étages, le siège social accueillera dès 2021 quelque 1 850 personnes dans un secteur en plein essor.

Construit dans un écoquartier, le bâtiment respectera les principes du développement durable. En effet, il sera érigé selon plusieurs critères édictés pour la certification LEED V4, qui prévoit entre autres un aménagement écologique du site, une gestion efficace de l’eau et de hauts standards en matière d’efficacité énergétique.

Comme l’a expliqué Manuelle Oudar, « nous franchissons ensemble un cap important dans la concrétisation du futur siège social de la CNESST. Ce projet innovant sera, j’en suis certaine, mobilisateur et propice à une meilleure synergie des forces de notre organisation ».

Pour sa part, André Drolet a déclaré : « Cette construction va contribuer au développement économique de la région ainsi qu’à la revitalisation urbaine du secteur D’Estimauville, un processus qui est déjà bien engagé. La CNESST, avec ce projet, fait la démonstration qu’elle est une organisation modèle, engagée dans son milieu. »

« La présence du nouveau siège social de la CNESST dans l’écoquartier contribuera assurément à l’essor du secteur, a ajouté le maire de Québec, Régis Labeaume. De notre côté, nous poursuivrons notre travail afin de faire de D’Estimauville un quartier attrayant et dynamique pour les travailleurs et les futurs résidents. »