Feux de forêt et panaches de fumée : agissez avant que la qualité de l’air ne se dégrade

Les feux de forêt pouvant poser un risque pour la santé et la sécurité en raison notamment de la fumée...

Feux de forêt et panaches de fumée : agissez avant que la qualité de l’air ne se dégrade

Les feux de forêt pouvant poser un risque pour la santé et la sécurité en raison notamment de la fumée dégagée, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à informer les travailleuses, les travailleurs et les employeurs des mesures de prévention à mettre en place dans un environnement où la qualité de l’air se dégrade.

La fumée d’incendie peut contenir certaines substances irritantes dont des matières particulaires fines pouvant provoquer ou aggraver certains symptômes, en particulier chez les personnes atteintes de maladies (ex. : asthme), ce qui les rend vulnérables. La CNESST tient à rappeler à l’employeur l’importance de limiter l’exposition des travailleurs et des travailleuses à cette fumée.

Mesures de prévention à prendre lors d’un feu de forêt et en présence de panaches de fumée

  • Demeurer attentif aux avis publics et aux alertes régionales concernant la présence de panaches de fumée et la qualité de l’air ambiant
  • Fermer les fenêtres et les portes et privilégier la recirculation d’air ou la filtration à haute efficacité de l’air, lorsque c’est possible
  • Demeurer à l’intérieur des bâtiments pour limiter l’exposition aux contaminants
  • Repousser, lorsque c’est possible, tout travail devant être exécuté à l’extérieur
  • Lorsque le travail à l’extérieur est absolument requis, privilégier l’exécution des tâches à l’intérieur d’une cabine filtrée et fermée
  • En dernier recours, porter un appareil de protection respiratoire de type N95 ou offrant une efficacité de filtration des particules supérieure (ex. : P100) pour réduire l’exposition aux particules de fumée, lorsqu’il n’est pas possible de le faire par d’autres moyens

Mesures de prévention à prendre après un feu de forêt et à la suite de la disparition du panache de fumée

  • Inspecter le système de ventilation et effectuer le nettoyage ou le remplacement des filtres, le cas échéant
  • Privilégier les systèmes de ventilation avec filtration à haute efficacité
  • Nettoyer les lieux touchés avec les produits adaptés
  • Porter les équipements de protection individuelle appropriés

Pour en savoir plus sur la façon de vérifier la qualité de l’air extérieur en fonction des concentrations des matières particulaires fines et les mesures de prévention à mettre en œuvre dans le milieu de travail, la CNESST vous invite à consulter la page Feux de forêt et panaches de fumée | CNESST

Liens connexes