Melinda Saunders de la CSPAAT lauréate parmi les 10 meilleurs de moins de 40 ans de la revue Canadian Security

La revue Canadian Security a nommé les lauréats de son premier concours annuel des 10 meilleurs de moins de 40 ans dans

Melinda Saunders de la CSPAAT lauréate parmi les 10 meilleurs de moins de 40 ans de la revue Canadian Security

La revue Canadian Security a nommé les lauréats de son premier concours annuel des 10 meilleurs de moins de 40 ans dans le secteur de la sécurité au Canada, et Melinda Saunders, directrice de la sécurité à la CSPAAT, a été reconnue pour « ses réalisations, son éthique de travail, ses efforts de bénévolat et son engagement envers la profession ».

 

À la CSPAAT, Melinda a comme priorité de traiter avec les clients perturbateurs et menaçants et elle a examiné cette partie de son service « pour savoir comment notre culture de sécurité actuelle et nos programmes fonctionnent dans la réalité ».

Melinda a coordonné la formation en sécurité pour le personnel de la CSPAAT partout dans la province, en mettant l’accent sur le protocole en cas de menace et la collaboration avec les services d’urgence. Quand il s’agit de se préparer pour le pire des cas, elle dit dans la revue Canadian Security, « il faut changer la culture. Il y a cette idée générale que ‘ça n’arrivera pas ici’. C’est là le grand problème ». Elle a également démarré le programme de dépistage de sécurité des employés.

Ayant été témoin de nombreuses situations où ses collègues ont eu besoin d’aide à l’intérieur ainsi qu’à l’extérieur de la CSPAAT, Melinda dit que sa plus grande réalisation a été un projet « qui me tient très à cœur », soit le lancement d’un programme de soutien entre pairs qui est compatissant, sans jugement.

Melinda n’en est pas à sa première récompense. En 2017, elle a été reconnue pour son aide auprès d’un client, blessé au travail suite à une agression, à retourner au travail de façon sécuritaire. « J’ai travaillé avec les équipes de gestionnaires de cas, de spécialistes du retour au travail, et avec le client également, pour mettre en place différents types de sécurité dans son lieu de travail, pour que cette personne se sente en sécurité, » dit Melinda. « J’ai été stupéfaite lorsqu’on m’a reconnue pour cela, car je ne pensais pas que j’avais travaillé en-dehors des sentiers battus. »

Par le passé, Melinda a travaillé pour diverses entreprises de sécurité d’entreprise, notamment dans les domaines des enquêtes, des ressources humaines, du recrutement et de la formation. Elle a également été responsable de la protection « pour certains clients prestigieux » et a travaillé à la tête d’un programme anti-piratage pour les comptes nationaux d’une organisation.

Si l’on en juge par la qualité des lauréats du premier concours annuel des 10 meilleurs de moins de 40 ans de la revue Canadian Security, l’avenir de l’industrie de la sécurité au Canada est entre bonnes mains.